Traite des êtres humains en Suisse

Il n’existe pas de chiffres fiables concernant le nombre de personnes qui sont concernées en Suisse. Différentes statistiques spécifiques laissent supposer qu’il ne s’agit que de la pointe de l’iceberg (statistique policière de la criminalité, statistique des jugements pénaux, de l’aide aux victimes, des ONG).

La Suisse n’est pas une île, elle est concernée en tant que pays de transit et de destination de la traite et de l’exploitation d’êtres humains.

Voici les formes les plus courantes de la traite d’êtres humains et de l’exploitation en Suisse 

Plan d’action national contre la traite des êtres humains 

En octobre 2016, le Département fédéral de justice et de police a publié le nouveau Plan national d’action contre la traite des êtres humains pour la période 2017-2020:  NAP_2017

Dans le cadre de la conférence des Nations Unies sur les droits de l’homme du 11 octobre 2017, le groupe de travail suisse présente des recommandations sur ce qui est nécessaire afin de lutter de manière efficace contre la traite des êtres humains dans notre pays.

Crimes et délits enregistrés par la police dans le domaine de la traite des êtres humains et de l’incitation à la prostitution