Loverboy

Un drôle de nom pour une pratique si brutale.

Loverboys trafiquants d’êtres humains sans scrupules

Les «Loverboys» sont des trafiquants d’êtres humains et proxénètes (souvent eux-mêmes adolescents) qui séduisent de jeunes filles mineures en leur promettant le grand amour, souvent par l’intermédiaire des réseaux sociaux. Au début, la jeune fille se voit offrir des cadeaux et de l’affection et elle tombe amoureuse de ce « loverboy » qui la rend systématiquement dépendante et l’isole de plus en plus de ses amis et de sa famille. Lorsque cet état de dépendance est atteint, l’introduit petit à petit dans la prostitution, réalise des films pornographiques avec elle et la pousse à commettre des délits. Son but est d’utiliser la jeune fille pour faire un maximum d’argent. Les filles ont entre 12 et 18 ans. Il s’agit de jeunes filles mineures s’origine suisse.

Nina* a 14 ans et vient de changer d’école. Elle est en conflit avec ses parents et passe de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux. C’est là qu’elle fait connaissance de Luca* qui prétend être son prince charmant. Nina tombe éperdument amoureuse. Sa relation avec Luca est intense et elle ne fréquente plus que lui. Quelques semaines plus tard, dans une chambre d’hôtel, Luca* vendra la fille à un premier client. Nina est tombée dans un piège dont elle ne saura guère sortir toute seule.

Les parents de Nina contactent le bureau d’enregistrement des déclarations et sont mis en relation avec un centre de consultation pour enfants et adolescents.

*Nom anonymisé

A quoi peut-on reconnaître une victime ?

Certaines caractéristiques peuvent être le signe de la mainmise d’un « loverboy » sur une personne. De nombreux indicateurs peuvent également renvoyer à des adolescents « normaux » et doivent pour cela être considérés dans leur ensemble, surtout s’il y a un lien avec un nouvel « ami »:

  •  l’adolescent(-e) est sans arrêt sur les chats et sort souvent
  •  il ou elle dispose d’un coup de beaucoup d’argent et d’affaires qui sont chères
  •  de nombreuses absences à l’école, des justifications incohérentes, des notes en baisse
  •  changement de comportement, repli par rapport aux parents et amis
  •  changement de l’aspect physique : provocant et sexy
  •  faible estime de soi, crise d’identité
  •  douleurs dans le bas ventre, saignements, troubles psychosomatiques
  •  dépression, automutilation

Pour tout renseignement ou déclaration – appelez-nous ! 

Bureau national d'enregistrement déclaration